Retour aux Fleurs ...Les_fleurs_de_Bach_%28liste_des_fleurs%29.html
Retour aux dessins ...Les_fleurs_de_Bach_%28Les_dessins%29.html
Pour ceux qui luttent et se battent avec force pour se rétablir ou faire face aux choses du quotidien. Ils continueront d’essayer une chose après l’autre, même si leur cas peut paraître désespéré.
Ils continueront à se battre. Ils sont mécontents d’eux-mêmes si la maladie les empêche de faire leur devoir ou d’aider les autres.
Ce sont des gens courageux, qui se battent contre de grandes difficultés, sans perdre espoir et sans diminuer leurs efforts. (Bach)
«Qui veut voyager loin ménage sa monture.» 
Jean Racine
Retour de l’équilibre :
Mieux prendre conscience de nos limites, les respecter. Retrouver la capacité de s’arrêter (à temps) et de se reposer, de s’écouter avec pour conséquence de garder les qualités de Oak : persévérance, vitalité, courage, endurance mais avec plus de mesure.
Déséquilibre : 
Lorsque nous sommes des battants qui, coûte que coûte, continuent dans l’action, avec vitalité et puissance. Face à l’obstacle, nous essayons une chose puis une autre, sans jamais baisser les bras ni nous décourager. Nous sommes stimulés par la difficulté. Le problème survient lorsque cette force vient à nous manquer, que nous nous épuisons et continuons envers et contre tout.

Par exemple, nous pensons : « Je dois encore faire ceci, et je dois faire cela. Même épuisé, je continue, je n’ai pas le choix. Il faut que je le fasse. » 
Nous nous démenons tellement que nous finissons par craquer : le « burn-out » et comme le chêne qui craque, même si on le répare, il reste fragilisé. Nous avons alors épuisé toutes nos réserves et ne pouvons plus avancer. Dans certains cas, seuls un accident ou une maladie grave nous obligeront à nous arrêter.
Oak
Chêne