Clin d’œil sur
mes émotions
Retour au menu 
Clin d’œilLes_fleurs_de_Bach_%28clin_doeil%29.html

«Je suis très déçue quand mes enfants ne viennent pas m’embrasser quand ils rentrent à la maison le soir. J’ai l’impression que je ne compte pas pour eux.»


«Elle aurait pu me remercier pour ce que j’ai fait. C’est normal quand même !»


«Je ne les inviterai pas à dîner tant qu’ils ne nous auront pas rendu l’invitation.»


«J’ai sacrifié ma vie pour mes enfants et maintenant qu’ils sont tous partis, je me sens très seule. Je le leur ai dit.»


«J’ai passé une heure à préparer le repas et je n’ai rien récolté : ni un « c’est bon », ni même un « merci ». C’est quand même la moindre des choses. Aucune reconnaissance pour mon travail...»


«Ma fille fait un régime mais je trouve qu’elle est assez fine, alors je lui ai fait son plat préféré pour qu’elle mange un peu. J’ai été très peinée qu’elle n’en veuille pas. C’est pour son bien quand même..»


«Bien sûr que je vais faire cela pour toi ! Tu me renverras l’ascenseur à l’occasion.»

Souci excessif du bien-être d’autrui ...

Chicory