Clin d’œil sur
mes émotions
Retour au menu 
Clin d’œilLes_fleurs_de_Bach_%28clin_doeil%29.html

«J’ai du laisser mes enfants aller à pied à l’école ce matin parce que j’avais de la fièvre. Je suis vraiment une mauvaise mère.»


«Je m’en veux d’être si malade. J’aurais dû faire plus attention à ma santé, aller plus rapidement chez le médecin, changer des choses dans ma vie (même si rien ne laissait présager que quelque chose n’allait pas.)»


«Mes amis sont venus dîner hier. J’aurais dû demander les préférences alimentaires de chacun. J’avais fait des épinards en accompagnement et Jacques n’aimait pas. J’aurais pu faire un deuxième légume. Vraiment, je manque à tous mes devoirs en tant que maîtresse de maison.»


«Mes enfants ont cassé leur tirelire pour me faire un beau cadeau. C’est très gentil mais cela me met mal à l’aise. Je ne mérite pas toute cette gentillesse.»


« Désolé – excuse-moi – pardon – je m’en veux – c’est de ma faute – j’aurais dû – j’aurais pu – etc. »


«Si je réussis, je ferai de l’ombre aux autres et je m’en voudrai de trop. Ils m’envieront et je me sentirai mal, comme si je leur avais pris ce qui leur revient.


«Je me remets sans cesse en question. Ai-je bien fait ? Aurais-je pu faire autrement ? Un peu, c’est constructif, mais trop, ça me paralyse.»


Abattement - désespoir ...

Pine