Clin d’œil sur
mes émotions
Retour au menu 
Clin d’œilLes_fleurs_de_Bach_%28clin_doeil%29.html

«Quand je me suis assise à table, j’ai tout de suite été sensible à l’atmosphère. Cela m’a touché plus que d’habitude.»


«Même des années plus tard, j’entends toujours la voix de ma mère me critiquant. Cela ne devrait plus me toucher aujourd’hui mais je n’arrive pas à m’en défaire.»


«Cela fait des années que je mange du toast au petit déjeuner. Je dois arrêter pour raison de santé. Chaque matin, j’ai encore le réflexe d’aller vers le grille-pain. Je voudrais bien pouvoir me libérer de cette habitude.»


«Depuis que je suis enfant, je sais que je veux être médecin. Je vais bientôt terminer mes humanités et mon père insiste beaucoup pour que je choisisse d’autres études. Il revient sans cesse sur le sujet et multiplie les arguments. Je sens ma détermination faiblir.»


«Bien que je sois une bonne mère pour mes enfants, à force de m’entendre dire que je ne le suis pas, je finis par le croire.»


«Chaque fois que j’étais en voyage, je ne dormais pas très bien la première nuit. Je devais m’habituer au décor et aux bruits. Depuis que je prends Walnut, je me sens tout de suite comme chez moi et je dors comme un bébé.»

Hypersensibilité aux influences et aux idées ...

Walnut